Écriture de la page en cours...

C'est à 27 ans (1995) que je suis entré dans le monde de l'énergétique avec le cours d'aïkido de François Bion, 5 ème dan d’Aïkido et de Jodo. Une fois par mois le cours d'aïkido était remplacé par une séance de katsugendo appelé aussi seitaï ou mouvement régénérateur et par une séance du qi gong du viol de la grue. Pendant deux ans, j'allais faire de nombreux stages régionaux avec les professeurs de Besançon et Dole et nationaux avec Gérard Blaize, premier européen à avoir reçu le 7 ème dan des mains de Hikisutchi Sensei qui est le seul a avoir reçu le 10 ème dan des mains de Maître Uëshiba. 

Dans la foulée, de 1996 à 1998, j'allais au cours du Docteur Léon bourgeois, médecin acupuncteur et 4 ème dan d’Aïkido et étudier deux ans de suite des 3 premières méthodes du zhi neng qi gong, avant de faire les trois ans de formation de l’Institut Européen de Qi Gong sans toutefois me présenter à l'examen, peu intéressé par la professionnalisation. Ce fut toutefois une période riche avec l'étude de nombreuses pratiques étudiées, auto-massage, déblocage articulaire, ba Duan Jin, étirements des méridiens, 6 sons thérapeutiques, qi gong de la tonification générale, wu dang qi gong, zhi neng qi gong, respiration abdominale, respiration inversée, méditation de la petite circulation céleste.   

Cette période fut marquée par une pratique personnelle de qi gong assez intensive d’environ 5 heures par jour en moyenne et en 2002 - 2003, le passage d'un an dans une école de médecine chinoise à Aix en Provence, l'école Lü Men. 

Premier bilan de ma pratique du massage

(Paragraphe à écrire)

Seulement, je sentais depuis plusieurs années qu’il allait se passer quelque chose d’important pour moi au moment de Pâques dans ma 33 ème année, je passe les détails, et ce fut la découverte enthousiaste du Mental des cellules de Satprem qui allait m’amener à découvrir l’œuvre de Sri Aurobindo et Mère, sa compagne spirituelle que j’allais lire (dévorer) à peu près toute l’œuvre publiée en français et particulièrement étudier :

Le yoga des cellules au travers des13 volumes de L’Agenda de Mère relatant le travail de transformation de Mère.

Le yoga intégral au travers des 3 volumes de La Synthèse des Yogas et des 6 volumes des Lettres sur le Yoga.

Après une première période marquée par une pratique intensive de qi gong, cette fois-ci, je me suis consacré à cette étude spirituelle et en particulier du Japa de Mère, Les prières de la conscience des cellules, qui ont vocation de mettre en contact la conscience divine « tout en haut » et la conscience des cellules « tout en bas ». Cette pratique allait développer beaucoup de sensibilité dans les perceptions infimes du corps, ce qui allait s'avérer très utile dans ma pratique du massage.

Cette période allait être marquée aussi par deux découvertes qui allaient beaucoup me marquer, la méditation Vipassana et les outils quantiques mis au point par JoËl Ducatillon.

Vipassana est une méditation bouddhiste - le Bouddha aurait paraît-il obtenu l'éveil grâce à elle - qui consiste à observer, sans réagir, les sensations corporelles qui se manifestent à notre conscience. A priori, rien de plus anodin et pourtant, dans la mesure ou nous ne cessons en permanence tout au long de nos vies de réagir positivement aux sensations agréables et négativement aux sensations désagréables, la médiation Vipassana nous déprogramme de nos conditionnements et nous aide à approcher l'équanimité du sage.

:Par ailleurs, Vipassana interdit l'usage d'accessoires religieux, la récitation de mantra, les prières, les visualisations, l’utilisation de pensées positives, de concentration sur le souffle, ou tout autre méthode.  Nous ne faisons qu'une chose OBSERVER LA RÉALITÉ DE NOS SENSATIONS CONCRÈTES, CORPORELLES, laissant même de côté l'observation de nos pensées, de nos constructions mentales, de nos émotions. En ce sens, la méthode est scientifique et rationnelle : toujours nous sommes ramenés à la réalité brute de décoffrage de nos sensations pour nous faire réaliser par l'expérience la vérité que toute sensation obéit à la loi d'impermanence, que toute sensation finit par passer et qu'il est donc inutile de réagir par l'enthousiasme quand la sensation est agréable ou par le chagrin ou la colère quand elle est désagréable. Tout passe. 

Il est important de noter aussi qu'au départ, nous percevons uniquement des sensations grossières, mais que de jours en jours, notre conscience s'affine et nous devenons capables de percevoir des sensations extrêmement fines. en ce sens, Vipassana est aussi un raffinement de la conscience. Dans ma pratique du massage, mon expérience de Vipassana est une grande aide.

Les sessions Vipassana sont exigeantes ; 10 jours de méditation en silence avec 10 heures de méditation par jour. J'en ai fait deux en France, la première en tant que méditant et la seconde en tant que servant. Au Népal, ce fut le contraire, d'abord celle en tant que servant et puis en tant que méditant.

 

Quant à la découverte des outils quantiques de Joël Ducatillon, je vous invite à lire les pages à ce sujet :

Quantique 1 (N)

Quantique 2 (N)

La pépriode suivante, 40 - 47 ans (2010 / 2017), fut marquée à la fois par une certaine continuité avec l'ouverture à d'autres expériences.


Novembre 2008 - mars 2009 : Séjour en Chine :

Stage avec Zhang Wenchun : 8 façons de travailler le Qi
3 semaines de massage Tuina à l’hôpital de Nanchang
1 mois et demi de Zhi Neng Qi Gong à Guilin 

2009 / 2010 : formation en massage chinois avec l’école SHEN

A suivre... travail de modèle vivant, école de psychothérapie corporelle, formation en yoga nidra, école art du qi...